La Ciotat

Petit tour dans la superbe calanque du Mugel à La Ciotat.
Après le bain, pause rafraîchissement au bistrot de la plage près d’un couple (« polonais », me dit ma compagne qui comprend un peu la langue). La femme se trouve dans un rayon de soleil. J’attends un geste élégant pour faire la photo.

Place Père Pierre Saisse

Difficile à dire, n’est-ce pas ? Une petite place entre la rue du Petit Puits et la rue du Panier, au cœur du vieux Marseille. Je suis d’abord séduit par les couleurs et puis il est là, assis, tranquille, un ballon de foot à ses pieds. Un peu rêveur, il doit attendre se copains.

Plage de la Pointe Rouge

Ma plage favorite (parce que c’est là où se trouve mon club d’aviron). Avec les chaleurs de ces derniers jours, on se croirait en juillet : les bistrots de plage font le plein de gens du cru.
En passant sur une petite terrasse, le nez en l’air, mais l’appareil photo à la main.

Canebière

Le plus souvent, quand je descends la Canebière, je garde l’appareil photo (discrètement) à la main. C’est bien rare que je ne trouve pas une situation ou quelqu’un à photographier. Ce jour-là, quand je vois cet homme seul au petit sourire énigmatique, assis à une terrasse devant les mannequins, je n’hésite pas très longtemps avant d’appuyer sur le déclencheur.