Rue Nationale

Déambulation dans les vieux quartiers. Quand je l’aperçois assise sur la devanture et le store du magasin, un livre à la main, un verre (on dirait du jus d’orange quand on zoome) sur une tablette en équilibre précaire, je n’hésite pas. Elle m’a vu faire la photo dans sa direction. Elle sourit.
Je lui demande : « Vous êtes bien installée là-haut, pour bouquiner ? »
– Tout à fait. On fait avec ce qu’on a », précise-t-elle avec un nouveau sourire, puis elle replonge dans son bouquin.
Il y a quand même plein de gens sympathiques dans cette ville.

Pointe Rouge (plage)

Avec le soleil, les marchands ambulants sont de retour. Ce monsieur connaît beaucoup de monde sur la plage, il discute avec les habitués à côté desquels je bois un café à une terrasse de bistrot. Bracelets, enceintes portables, lunettes de soleil, couvre-chefs, faites votre choix ! Comme je porte une casquette, il me fait un clin d’œil et un grand sourire. Clic.

Pampelonne

Petit tour dans le Var : pause sur la célèbre plage de Pampelonne, près de Saint-Tropez dans une cahute sur le sable. J’en profite pour confirmer l’absence de toute célébrité (on est en avril !), signaler le jus de fruit à 8€ mais il est bio et certifier qu’un ballon suffit à se faire plaisir.

L’Estaque

Dimanche de premier tour de l’élection présidentielle. En attendant les résultats (plus que décevants), petite promenade sur les plages et la digue de Corbière. Les pêcheurs à la ligne ont peu-être voté le matin… Piètre consolation, le soleil brille.