Plage des Catalans

Vidéo photo

A l’ouverture de ce blog en 2016, j’étais plus video que photo, c’est pourquoi lorsque mon boitier rendait l’âme, je me focalisais sur les performances video de ces nouveaux appareils qui font aussi bien des images fixes que des films et qui ont envoyé les caméras grand public ad patres.
Au fil des ans, mes centres d’intérêt s’équilibrent. Toujours intéressé par la vidéo, je pratique au sein de CinéTravelling, une association marseillaise.
Quant à la photo, l’obligation que je m’impose de poster deux photos par semaine, le lundi et jeudi, me contraint à alimenter régulièrement ma base de données d’images. D’autant plus que j’essaye de mettre en ligne des images capturées dans les jours précédant la publication. Un challenge difficile que je tiens du mieux possible.
Un constat pour finir : désormais, si je change d’appareil photo je m’intéresse plus aux performances photo que video. J’en suis là pour l’instant. C’est ce qu’on appelle le changement dans la continuité.

Soleil et mistral, le duo pour garder son manteau sur la plage des Catalans.

Boulevard Longchamp

Manifestation pour le climat dimanche 9 mai 2021 à Marseille, comme partout en France. Le rendez-vous est devant le Palais Longchamp. Je vais au départ de la marche : du soleil, un petit mistral, de la musique, un sourire et une banderole impossible à laisser passer.

Panier

Dada
Je vais être un peu plus bavard que d’habitude et sortir des circonstances dans lesquelles j’ai fait la photo. Ça tombe bien, pour celle-ci, il n’y a pas grand-chose à dire…
La photo de rue, c’est mon dada, comme vous l’avez sans doute remarqué. Un dada déjà ancien mais qui a pris racine à Marseille en 2015 à la suite d’un échange avec ami motard et blogueur qui m’a dit : « Mais Alain, pourquoi ne fais-tu pas un blog pour montrer tes photos ? »
Sitôt dit, sitôt fait, avec quelques mois de retard quand même.
La photo de rue, c’est la base de ma pratique, là où je me sens le plus à l’aise sans l’être vraiment. Je m’expliquerai. Au quotidien, je fais peu de photos de famille (les enfants et petits-enfants sont loin), quelques images de paysage et de rares photos de vacances. En réalité, je balance entre vidéo (avec mes camarades de CinéTravelling), atelier photo hebdomadaire avec une joyeuse bande et photo de rue en solitaire dans Marseille puisque c’est là où je vis et qu’il y a des tas de choses à voir.

A suivre : Voleur

Rue d’Aix

En sortant de l’Alcazar, je remonte la rue en direction de la Porte d’Aix. Grand soleil et beaucoup de monde sur le trottoir malgré les apparences. Je peux avancer, tranquille, appareil photo à la main parmi les badauds qui se croisent. Quand je vois ce chibani discuter avec une dame, je m’approche vraiment très près.

Contrairement à ce que j’ai dit lundi, je continue à publier régulièrement des photos.

Mucem

Assis sur un banc de béton au bord de la jetée, je profite du soleil qui baisse sur l’horizon. Il fait doux, le vent souffle à peine, une ambiance propice à la rêverie… sauf si on n’a pas entendu arriver son voisin de banc. Il faut s’habituer aux nouveaux équipements de sortie.

31052020-DSCF0358