Marché des Réformés

Une image d’Epinal à Marseille. La spécialité qui a bouché le port est servie dans un cornet en papier par un vendeur couleur locale qui me jette un regard interrogateur : je semble faire la queue et je ne lui achète rien. Comment lui dire que je l’ai choisi comme image ? Et, pour le repas, des tourtons du Champsaur chez son voisin beaucoup moins photogénique ?

Rue d’Aix

En sortant de l’Alcazar, je remonte la rue en direction de la Porte d’Aix. Grand soleil et beaucoup de monde sur le trottoir malgré les apparences. Je peux avancer, tranquille, appareil photo à la main parmi les badauds qui se croisent. Quand je vois ce chibani discuter avec une dame, je m’approche vraiment très près.

Contrairement à ce que j’ai dit lundi, je continue à publier régulièrement des photos.

Musée Regards de Provence

Après une déambulation dans le Panier avec un trio d’étudiants qui étudie tags, graffitis et street art dans Marseille, visite d’une exposition au musée, ouvert juste pour nous. J’apprécie, mais à un moment mon regard gagne le large.

Boulevard Pardigon

J’ai un doute sur la localisation, mais si ce n’est pas ce boulevard, ce n’est pas bien loin. Sur le trottoir qui monte fort (ça j’en suis certain !), père et fils (c’est probable) sont trop occupés par leur discussion pour me jeter un regard ou lever la tête à mon passage. Des conditions idéales pour un voleur de photos…

Promenade Robert Laffont

A deux pas du Mucem, l’ours de Jayet, le plus gros du monde, près de cinq mètres de haut, attire les grands et les petits. Il suffit d’attendre un peu… « Oursjayet est biface comme Janus, dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes. L’ours a une face tournée vers le passé et l’autre vers un futur meilleur », est-il écrit sur la stèle à gauche sur la photo. Cette épigraphe me rappelle une pensée de Pierre Dac dans le même registre : « L’avenir de Monsieur est devant lui, et il l’aura dans le dos chaque fois qu’il fera demi-tour. »

Place Général de Gaulle

Souvent je le vois sur le Vieux Port. Aujourd’hui, masqué, il est près du manège plutôt désert à cette heure. Les passants sont pressés. Je contourne le manège puis je reviens vers lui, le nez au vent, pour le saisir dans cette posture.

Palais Longchamp

J’ai hésité un moment avec cette photo. En montant les marches du Palais Longchamp en fin d’après-midi, j’aperçois cette femme au premier plan et ce type au fond qui bavarde avec quelqu’un masqué par le socle de la statue. La scène me plaît, mais pas le temps de vraiment cadrer, je fais la photo « à l’arrach ». Au final, j’aime bien ce déséquilibre, ces matières, ces postures. Et vous ?…

Plage du Prophète

Du haut de la corniche je vois la plage en contrebas. Du monde partout, ça joue au beach volley, des gens assis assis prennent le soleil, des gamins font des châteaux de sable. On se croirait au printemps. Je descends par les escaliers : me voici à l’entrée de la plage. Une bien belle journée.

Promenade Louis Brauquier

Au pied du Mucem mouille un superbe voilier en bois, à moins qu’il ait jeté l’ancre ou simplement stationne. Rayez les mentions inutiles. Sur le pont veille un chien impassible. Assis face à lui sur une bitte d’amarrage, je fais des petits bruits pour qu’il regarde dans ma direction. Il ne bouge pas d’un poil, les babines posées sur le bastingage.

Canebière

Temps maussade, ciel couvert, lumière grise, il fait froid. Je suis dans le tram à proximité d’une des portes. Quand elle s’ouvre, je me dis que les masques nous gâchent la vue… pardon, la vie.

Rue Saint-Ferréol

Je descends la Canebière quand j’aperçois le chien de dos au premier plan, posté au coin de la rue Saint-Ferréol. En avançant, je découvre qu’il n’est pas seul. Je fais la photo en marchant, sans m’arrêter, sans regarder en direction du Centre Bourse au fond de l’image.

« Terrasses du Port »

En vadrouille dans le centre commercial, je viens prendre le soleil sur la grande terrasse et contempler la vue sur le Frioul et la Côte Bleue. Ce trio faisait la même chose quelques secondes plus tôt.