A55 bretelle

Cette arrivée sur les tours CMA-CGM et La Marseillaise m’impressionne toujours autant. Appareil photo à la portière au-dessus du rétroviseur, je me fais gronder par une motarde qui me fait signe de ne pas photographier son collègue au premier plan. Trop tard.

Vieux-Port

Je ne sais pas s’il fête un quelconque événement ou s’il a simplement soif. Il est peut-être comme la femme dans la chanson de Renaud « Dès que le vent soufflera » :
Assise sur une bitte
D’amarrage, elle pleure
Son homme qui la quitte
La mer, c’est son malheur.

Boulevard des Dames

Les trois-quart du temps je me déplace à deux roues ou à pied. Pour une fois où je suis en voiture, et à la place passager, j’en profite ! Malgré mes bruits de bouche pour l’intéresser, le petit chien blanc ne me jette pas un regard. Le bazar ambiant, sans doute.

Canebière

Un dimanche où la Corniche est réservée aux vélos, skate-boards, planches à roulettes, trottinettes et tout ce qui roule sans moteur à explosion. Sur son grand vélo, je suppose qu’il y va comme moi. Sur mon petit vélo, je le double dans la descente sur la Canebière et je le photographie en roulant quelques mètres devant lui. Pas très prudent…