La Plaine

Dimanche 20 mars, Carnaval de la Plaine, Noailles. Malgré le temps incertain, une foule multicolore envahit les rues des du quartier, « théâtre de grandes folies déraisonnables », dit un tract annonçant les festivités. L’ambiance est chaleureuse et bienveillante : inutile de se faire discret, les jeunes, en majorité dans le cortège :-), prennent plaisir à poser devant l’appareil photo.

Plage du Prado

Je le vois de loin un matin de grand vent. Le froid a fait fuit les promeneurs et les contemplatifs, mais il demeure imperturbable. Assis sur un muret, je l’observe de loin : il passe de l’immobilité totale à des figures au ralenti ou très rapides, comme s’il avait un adversaire face à lui.

Chambord (cinéma)

En patientant avant la séance. Un cliché qui résume notre époque : masque et téléphone portable, ce bidule qui nous rapproche des autres et nous fait (trop souvent) oublier le voisinage. Je fais de même puisque je l’utilise pour faire cette photo…

Passage de Lorette

Au loin, je l’aperçois, les bras chargés, sur le trottoir de la rue de la République. Quand elle tourne dans le passage que je connais — un couloir sombre, un espace un peu clair et un escalier dans la pénombre, je pique un petit sprint jusqu’à l’entrée pour la photographier dans la faible lumière de cette fin d’après-midi de janvier. De justesse.