Frioul

Petite rando sur les îles du Frioul sous un soleil radieux. Les goélands (gabians dans le parler local) surveillent leur territoire avec soin. Dès qu’on s’approche d’un peu trop près, ils pleurent ou miaulent (dixit Wikipedia) pour avertir leurs semblables de l’arrivée d’intrus. Quand je fais cette photo, je marche sagement sur le sentier principal qui traverse l’île, à environ cinq mètres de ce couple de gabians qui fait comme si de rien n’était.

Frioul

Je suis devant la Major, le bateau quitte le quai en direction du Frioul.
Beau moment : le ciel est superbe, le navire glisse sur l’eau et j’ai le sourire en pensant à ce que disait Philippe Noiret de la vie : « Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe. »

Ile Maire

Promenade à pied sur les rochers qui surplombent le Cap Croisette à l’extrémité sud de Marseille, juste en face de l’île Maire. J’ai du mal à cadrer, secoué par le vent violent très propice à se faire renverser sur le sentier caillouteux et parfaitement adapté au courageux véliplanchiste qui file comme une balle dans le passage entre l’île et le cap.

Vieille Chapelle

Face à la plage de sable de la Vieille Chapelle, une digue de blocs de pierre protège la plage des vagues quand le Mistral fait des misères. Je suis sur le trottoir, loin d’eux, et mon petit zoom ne me permet pas d’entrer plus avant dans leur intimité. C’est bien comme ça.