Canebière

Fin de journée en bas de la Canebière. Ces adolescentes sont très occupées à se montrer des photos sur leurs téléphones. Arrive dans mon dos un jeune type qui passe près d’elles sans s’arrêter. Il leur dit quelque chose que je n’entends pas, se retourne deux pas plus loin, souriant. Les filles semblent sceptiques.

Boulevard Périer

C’est un café au croisement de la rue Paradis et du boulevard Périer avec une terrasse accueillante et une petite fontaine à proximité. Quand un client est concentré sur l’écran de son téléphone, le photographe peut attendre un pigeon pour compléter le tableau.

Panier

Bloc-notes

MIdi, deux devant la vieille Charité, personne ou presque dans la rue. Autant je fais souvent des images à la va-vite, autant ce jour là je prends mon temps : je passe, je repasse, je vire, je tourne, je le photographie sous plusieurs angles. Très occupé par son téléphone, il n’a jamais levé la tête.

Canebière

Temps maussade, ciel couvert, lumière grise, il fait froid. Je suis dans le tram à proximité d’une des portes. Quand elle s’ouvre, je me dis que les masques nous gâchent la vue… pardon, la vie.