Boulevard Maréchal Foch

Arrêt de tram des Cinq Avenues. J’ai un parapluie dans la main gauche et mon petit appareil photo dans la main droite, à l’abri des gouttes. Je rate la photo du monsieur à l’imperméable trempé (de dos, au centre de l’image) quand il passe près de moi. Mais je profite du moment où la jeune femme au parapluie jette un œil sur une affiche.

Promenade au bord de la mer

C’est le nom que donne Google Map à ce quai au pied du Mucem, entre l’anse du Pharo et la digue du large. Là où ce couple vient voir les bateaux quitter le Vieux Port. Là où je manipule le zoom de mon appareil photo.

Avenue du Maréchal Foch

Sortie du tram sous une pluie fine. Je m’abrite vite fait sous un auvent quand j’aperçois cette jeune fille avec ses bagages, son bouquet et un vélo en prime sur les rails. Il est à peine 19 h, il fait nuit noire, vivement le printemps !

Quai de la Tourette

Je sors du cinéma. « La fracture » est un très bon film qui évoque les Gilets Jaunes, mais pas seulement, au plus fort des violences et des délires médiatiques : souvenez-vous de l’hôpital parisien soi-disant attaqué par les Gilets Jaunes qui, en réalité, tentaient de s’y réfugier. C’est le rappel de ces événements qui me donne envie de vous montrer cette photo. Ces deux affiches, ce véhicule qui passe sous un panneau « être libre » me font sourire. Une mauvaise blague, peut-être, mais tant pis…