Canebière

Je rentre chez moi à pied en remontant la Canebière en fin de journée, après la canicule de l’après-midi. C’est là que j’aime le plus Marseille en voyant la diversité des looks, des gens, des tenues. Sans parler des regards ni des petits (à cause du Mistral ?) drapeaux qui pavoisent la plus célèbre avenue de la ville pour le 14 juillet.

Plage de la Pointe Rouge

Bonne année à toutes les choses, au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses que l’hiver prépare en secret.
Bonne année à tous ceux qui m’aiment et qui m’entendent ici-bas.
Bonne année aussi, quand même, à tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard

Pointe Rouge

Un samedi midi d’octobre, je patiente aux abords de la plage. Je tue le temps en observant deux gamins qui se poursuivent dans l’eau en riant aux éclats. Je me dis, entendant les impacts des tongs, que d’un moment à l’autre le jeu va dégénérer en bagarre véritable. J’ai tort. Ils sortent de l’eau tranquillement au bout d’un moment. Comme quoi…

Arles (bis)

Seconde virée aux Rencontres de la Photographie, édition 2021, et nouvelle visite à l’exposition « Etre présent » du photographe sud-africain Pieter Hugo. Une grande envie de revoir cette centaine de portraits en buste magnifiques et saisissants : « La rencontre entre le photographe et le modèle devient l’image ; cependant, la photographie vit alors de nombreuses vies dans les yeux des spectateurs », explique Pieter Hugo. Effectivement…

photo faite avec un téléphone