Boulevard Périer

C’est un café au croisement de la rue Paradis et du boulevard Périer avec une terrasse accueillante et une petite fontaine à proximité. Quand un client est concentré sur l’écran de son téléphone, le photographe peut attendre un pigeon pour compléter le tableau.

Panier

Au départ de la montée des Accoules se trouve une célèbre boutique marseillaise où l’on peut trouver toutes sortes de produits régionaux, herbes aromatiques et savons en particulier. Même s’il y a souvent foule devant l’entrée, certains ne sont pas du tout intéressés par les productions locales.

Frioul

Quand le soleil tape fort, les îles du Frioul, belles plages et superbes calanques, sont une destination recherchée. Les navettes en partance du Vieux Port sont prises d’assaut. Assis à la poupe du bateau contre le bastingage, je constate qu’il y a toutes sortes de passagers.

Avenue des Chutes Lavie

Je le vois de loin dans les bras de son maître. Le petit chien m’a aussi repéré, il me suit des yeux tandis que j’approche en douceur, craignant qu’il se mette à aboyer quand je serai trop près à son goût. Eh bien non, il reste coi. Merci le chien.

Rue Saint-Ferréol

Je descends la Canebière quand j’aperçois le chien de dos au premier plan, posté au coin de la rue Saint-Ferréol. En avançant, je découvre qu’il n’est pas seul. Je fais la photo en marchant, sans m’arrêter, sans regarder en direction du Centre Bourse au fond de l’image.