Passage de Lorette

C’est un passage dans la rue de la République à travers des immeubles et une cour jusqu’à un escalier qui monte jusqu’à la rue de Lorette dans le quartier du Panier. J’y fais un tour, à la bonne saison, celle où, en fin de journée, le soleil éclaire l’escalier jusqu’en bas.

Rue Saint-Ferréol

Je descends la Canebière quand j’aperçois le chien de dos au premier plan, posté au coin de la rue Saint-Ferréol. En avançant, je découvre qu’il n’est pas seul. Je fais la photo en marchant, sans m’arrêter, sans regarder en direction du Centre Bourse au fond de l’image.

Rue François Simon

Sortie dans le quartier de la Belle de Mai un matin hivernal ensoleillé qui inscrit les ombres sur les murs. J’attends, je ne sais pas trop quoi, mais j’attends. Cet espace me parle. Comme dit Raymond Depardon : « Il y a quelque chose de mental dans la photo de rue. Il ne faut pas trop chercher à comprendre, il faut laisser l’improvisation se faire par rapport à quelque chose qui te dépasse. » Je suis dépassé.

rue François Simon