Prado (plage)

On décolle pour une nouvelle saison sur une plage du Prado. Je suis en face de ce jeune type un bon moment : il court de toutes ses forces, descend la pente, décolle sur quatre ou cinq mètres mètres, se pose, attrape sa toile, remonte en haut de la colline et recommence. Une fois, deux fois, dix fois… Tenace l’homme (quasi) volant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s