Cours Julien

Dans cette petite rue déserte, il arrive en silence derrière moi et se retourne au moment où je déclenche. Je lui dis : « Oh, tu fais peur ». Il ne répond pas, semble en colère et continue sa route. Je l’ai revu quelques minutes plus tard sur le cours Julien marcher de long en large comme s’il cherchait quelque chose. Toujours masqué, toujours torse nu. Drôle d’oiseau.

P2020391 copie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s