Théâtre des calanques

« Dans un espace étrange qui pourrait être un songe, une zone de transit, un salon cosmopolite ou un plateau de cinéma, semble convoquée une assemblée d’êtres en errance, apparaissant à l’appel d’un roi frappé d’amnésie, père déchu d’une lignée saisie par le doute d’exister, fol époux au cœur d’une famille mal recomposée. Les Mariés de l’Apocalypse révèle la souillure d’une génération incestueuse », écrit Marion Coutris, l’auteur des textes de cet opéra théâtre, dans le fascicule de présentation.
Peu après m’être installé sur mon siège, j’ai entendu un homme(*) juste derrière moi conseiller ses voisins : » Restez détendu, ne cherchez pas à comprendre, laissez-vous aller, vous verrez. »
Et le noir s’est fait.
C’est un excellent conseil, j’ai passé une très bonne soirée.
(*) Un percussionniste, membre de la troupe théâtrale, qui joue en alternance un soir sur deux !

Théâtre des calanques. Opéra théâtre Les mariés de l’Apocalypse de Marion Coutris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s