Marseilleveyre

Quand je croise ces randonneurs à l’arrivée dans la calanque de Marseilleveyre, je me retourne doucement pour photographier le chien qui devine (sent ?) ma présence. Il tourne la tête et me jette ce regard. Je m’attendais à ce qu’il aboie. Rien, juste ce coup d’œil presque humain (en gros plan c’est manifeste). Le petit chien entre ses pattes ne m’a pas calculé (j’adore cette expression).

P2060677

Une réflexion sur “Marseilleveyre

  1. Ah ah… ça me rappelle les fameuses photos canines d’Elliott Erwitt
    A voir où à revoir le docu où il raconte -entres autres- son secret pour les faire cabotiner :
    ‘https://www.arte.tv/fr/videos/082223-000-A/elliott-erwitt-silence-sounds-good/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s