Pointe Rouge

Je suis resté assis un bon moment sur la berge pour laisser le temps aux gabians qui avaient déserté le bord de l’eau de revenir à mes pieds. Ils sont plus craintifs que les marcheurs dans l’eau, beaucoup moins nombreux au mois de janvier, mais toujours présents.

P1830886.JPG.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s