Pharo

Midi dans le Parc du Pharo et grosse chaleur en ce mois de juin. Je m’assois sur un banc en face d’un vieil homme allongé de tout son long, profondément endormi. Les gens passent, pressés, sandwich à la main pour la plupart. Certains le regardent du coin de l’œil, d’autres l’ignorent, beaucoup sourient. Il finit par ouvrir un œil, ramasser sa canne et partir à petits pas vers la sortie.

P1590159

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s